Le puits canadien

Le puits canadien ou puits provençal est un échangeur géothermique. Il est utilisé dans le but de tempérer l’air dans une habitation quelle que soit la saison. Il apporte une ventilation naturelle et se présente comme étant un système écologique. En effet, pour aérer une habitation, ce puits utilise l’inertie du sol. C’est une solution thermique autant pour les froides journées d’hiver que pour les journées plus chaudes de l’été.

Construction d’un puits canadien :

Pour la construction d’un puits canadien, il est recommandé de faire un plan au préalable puisque cette installation accapare un espace assez grand. Pour cela, il faut prendre en compte le type d’habitation ainsi que l’environnement. Pour une optimisation de l’installation, il faut une borne de prise d’air, qui doit être installée à l’extérieur puisqu’elle sert à inspirer l’air. Pour pouvoir aérer l’habitation, cet air doit passer par des conduits extérieurs, enterrés à 1,5 mètre de profondeur. C’est de là que se produit l’échange thermique et que l’air froid ou chaud ressort, en fonction de la saison.

Après cet échange, l’air est expiré par le ventilateur situé à l’intérieur de la maison. Par la suite, un réseau de conduits réparti cet air dans les différentes pièces, grâce à des bouches d’aération. Des bouches d’extraction d’air sont également reliées au système pour rejeter l’air vicié. Mais le plus important est le mécanisme by-pass qui permet de choisir la température adéquate.

Mode de fonctionnement du puits canadien :

Etant donné que ce puits sert de ventilation naturelle, il use de la température constante du sol pour apporter un renouvellement d’air froid ou chaud dans une habitation. En effet, la température du sol varie entre 10 et 15°C. En hiver, le sol est plus chaud que l’air extérieur. C’est pour cela qu’avec l’utilisation du puits canadien, l’air ambiant se réchauffe et permet de maintenir une température agréable dans la maison. Par contre, pendant l’été et la canicule, le sol est froid. Cela permet d’apporter une certaine climatisation intérieure. C’est d’ailleurs dans ce cas là que l’installation est appelée puits provençal.

C’est donc un procédé naturel, qui associé à une ventilation mécanique contrôlée, apporte une économie en matière énergétique.

Principe du puits canadien

Avantages d’un puits canadien :

Utiliser ce type d’installation présente nombreux avantages, et pas seulement pour l’environnement. D’abord, il permet un renouvellement constant de l’air à l’intérieur de la demeure, de l’air sain puisque le filtrage est tout à fait naturel.

De ce fait, malgré la taille de l’installation, il ne dépense que très peu d’électricité et d’énergie. Par ailleurs, l’entretien du puits canadien est facile, puisque le changement de filtre ne se fait que tous les 3 ans et le nettoyage du réseau tous les 5 ans. Une fois le puits bien entretenu, il peut vivre une quinzaine d’années minimum.

Devis VMC gratuit

Post Tagged with ,

Comments are closed.