Installer sa VMC soi-même

Il est vrai que pour tout aménagement domestique, le fait de passer par des pros est plus confortable et souvent plus sûr. Cependant, cela représente des frais supplémentaires, dont tout le monde ne dispose pas pour changer le système de ventilation de sa maison ou de son appartement. En revanche, il est possible de réaliser les travaux soi-même, si l’on a les facultés et connaissances pour le faire. Nous allons vous donner les clés pour installer une VMC, pour le cas où vous souhaiteriez réaliser ces travaux.

Installer une VMC simple ou double flux

Tout d’abord, sachez que les prix sont très intéressants pour ceux qui ne font pas appel à un artisan pour poser leur VMC. Il faudra alors compter 2000€ pour les systèmes les plus performants, en double flux, avec un rendement intéressant, et pour ceux qui disposent d’un budget moins important, on peut trouver des kits de VMC simple flux aux alentours d’une soixantaine d’euros.

Il est certain que le fait d’installer cette dernière sera également plus simple, puisqu’il n’y a qu’un flux seulement, donc un seul système de gaines. On s’assure d’abord qu’il existe des ventilations au niveau de ses fenêtres pour l’aspiration d’air de l’extérieur vers l’intérieur. On place ensuite les bouches d’extraction dans les salles humides, au plafond ou en faut des murs. On doit ensuite relier ces bouches à des gaines, qui iront vers les combles ou le toit, où l’air sain sera alors aspiré. Il faut ensuite s’occuper de tout ce qui concerne l’électricité, pour que les moteurs puissent fonctionner. Veillez également aux nuisances sonores en installant votre dispositif de manière à ce qu’il ne produise pas de vibrations désagréables.

installation d'une VMC

Concernant la VMC double flux en revanche, il faudra placer aussi des bouches de soufflage dans les pièces à vivre ce qui représente une difficulté supplémentaire. Il faudra penser aux chambres et au salon ou salle à manger. Une centrale double flux est également fournie et sera mise dans un lieu accessible. On raccorde alors tout le système au toit de son habitation, avec deux sorties puisque le système est double. On raccorde ensuite à l’électricité, bien entendu.

Voici donc comment installer sa VMC soi-même. Bien sûr, pour les personnes les moins à l’aise avec ce genre de manipulations, il est grandement recommandé de demander un devis à un professionnel.

Devis VMC gratuit
Post Tagged with

Comments are closed.