Devis GratuitsDevis Gratuits

Des professionnels de votre région sont disponibles pour vous proposer gratuitement un devis pour votre VMC.
Profitez-en

Demander un devis »

BoutiqueBoutique

Voici pour vous une sélection d\'accessoires chez nos partenaires.
Profitez de réductions sur vos accessoires de VMC.

Voir la boutique »

Nos ArticlesNos Articles

Régulièrement, nous publions des conseils ou des dossiers pour les utilisateurs de VMC.
Retrouvez nous nos articles dans cette rubrique

Lire les articles »

Afin de régénérer et recycler l’air vicié d’une habitation, notamment dans les pièces humides, l’installation d’un système de ventilation est indispensable dans l’habitat ancien et obligatoire dans les constructions neuves. La VMC complète la ventilation naturelle d’un logement et permet également de faire des économies d’énergie. Deux types principaux de ventilation mécanique contrôlée existent, à flux simple et à double flux.

La ventilation mécanique contrôlée simple flux

Un dispositif d’extraction d’air comportant un ventilateur, placé en général dans les combles, produit une dépression qui aspire l’air vicié des pièces humides et provoque une entrée d’air sain dans le reste de l’habitation. Un simple flux d’air est ainsi généré dans le logement et la circulation de l’air se fait à sens unique, entraînant avec elle les particules générant les mauvaises odeurs, les polluants et l’humidité.

Deux systèmes existent :

  • La VMC auto-réglable dans laquelle le débit est constant, quelles que soient les conditions atmosphériques intérieures et extérieures au logement.
  • La VMC hygroréglable dans laquelle le débit d’air varie automatiquement en fonction du taux d’humidité à l’intérieur du logement. L’air est donc renouvelé que si nécessaire.

Ce dispositif est fortement déconseillé si on utilise dans la maison un poêle à bois ou un chauffe-eau au gaz sans prise d’air de refoulement extérieur.

La ventilation mécanique contrôlée à double flux

Ce système contrôle le débit d’air et génère des économies d’énergie. En effet, l’hiver, grâce à un échangeur thermique, les calories de l’air chaud vicié sortant sont transférées à l’air froid entrant. Le double flux permet d'extraire l’air pollué des pièces humides (salle de bain, cuisine, toilettes) tout en diffusant de l’air sain dans les autres pièces de l’habitation. La formule hygroréglable existe aussi pour la VMC à double flux.

D'autres infos sur les VMC

Ci-dessous vous trouverez des dossiers qui vous donneront des informations pour choisir sa VMC et comprendre ses différents mécanismes.